La classe dirigeante perdrait-t-elle la tête ?

Publié le par club-des-cinq-millions

Michel Rocard, lors de l'émission Le Grand Journal de Canal+ évoquant l'affaire Strauss-Kahn a déclaré : « Cet homme a visiblement une maladie mentale » éprouvant des « difficultés à maitriser ses pulsions.  C'est dommage, il avait un vrai talent, c'est vrai. »

 

Il convient de prendre du recul, et de se souvenir que Dominique Strauss-Kahn était, il y a quelques mois, en tête des sondages pour l'élection présidentielle de 2012.

 

Faut-il classer dans la même catégorie « maladie mentale » les personnes qui ont des difficultés à maîtriser leurs pulsions, du type « Casse toi pauvre con »?

 

Serions nous dirigés par des malades mentaux ?

Publié dans Politique

Commenter cet article